La consolation des choses rondes

Clemens J.SETZ

07 Oct, 2020


Un soldat alsacien de la Première Guerre mondiale découvre au firmament le Grand Garçon, une constellation si terrifiante qu’il ne peut en parler à personne. Un jeune homme constate que les murs de l’appartement d’Anja, la jeune femme aveugle dont il vient de tomber amoureux, sont couverts d’insultes. Marcel, seize ans, laisse sur la porte des toilettes d’un club érotique son numéro de téléphone accompagné du prénom Suzy. La famille Scheuch reçoit la visite d’un certain M. Ulrichsdorfer, qui prétend avoir vécu dans leur maison et cache un taser sous la veste de son costume de location. Les événements les plus inattendus interviennent dans la vie des personnages de Clemens J. Setz. Leur créateur nous les raconte avec compassion, voire tendresse. Il ouvre des portes dérobées qui nous laissent entrevoir des apparitions mystérieuses, d’insondables abîmes du quotidien ; d’une histoire à l’autre, on croise quelques revenants, et des formules délicieusement trouvées. La Consolation des choses rondes est un livre plein de feux follets et de doubles fonds, à la narration radicale, passionnant jusque dans les moindres détails.


À propos de l'auteur.rice

Gezett

 

Clemens J. Setz est né à Graz (Autriche) en 1982. Après des études de mathématiques et de littérature allemande qui devaient le mener à l’enseignement, il devient finalement écrivain. Poète, essayiste (il a notamment publié des textes dans Die Zeit, Süddeutsche Zeitung et Die Welt), il est l’auteur de plusieurs romans et recueils de nouvelles. Ont déjà été traduits en français et publiés chez Chambon : L’Amour au temps de l’enfant de Mahlstadt (prix de la Foire du Livre de Leipzig en 2011), Le Syndrome indigo (prix littéraire du Cercle culturel de l’industrie allemande en 2013) et Les Femmes sont des guitares (dont on ne devrait pas jouer).

Informations complémentaires

Dimensions 14.5 × 22.5 cm
Édition

Prix prévisionnel

Rayon / Collection

ISBN

978-2-330-13723-6