La Grande École

Nicolas Mathieu et Pierre-Henry Gomont

01 Oct, 2020


Nicolas Mathieu (prix Goncourt 2018 pour son roman Leurs enfants après eux, Actes Sud) nous offre son premier album pour la jeunesse et donne vie à un émouvant duo : un père et un fils qui apprennent à vivre ensemble. C’est le bédéiste Pierre-Henry Gomont (Malaterre en 2018 chez Dargaud, Pereira prétend en 2016 chez Sarbacane) qui illustre ce texte court, en mixant habilement illustrations classiques et récits en bande dessinée. Un album malicieux, sur la complicité entre un père et son fils, un brin mélancolique… un petit bijou de sensibilité !

Un père et son •fils découvrent la vie à deux, quand les parents se séparent. Le duo évolue de scène en scène, dans les pages quasi muettes illustrées par le talentueux Pierre-Henry Gomont. Des scènes du quotidien, où qui sait lire entre les lignes verra toute la tendresse entre ces deux garçons, exprimée par des gestes, quelques mots qui n’ont l’air de rien mais qui sonnent juste. L’été se passe tout en douceur, à savourer les petits plaisirs du quotidien. Mais le jour de la rentrée approche et le père regarde son •fils prendre le chemin de l’école pour la première fois… Cet album touchant se clôt sur une déclaration d’amour au petit garçon, faite par un père qui l’observe grandir chaque jour, impuissant à retenir le temps qui passe, ému de ses frasques fantaisistes et maladroites.

Dès 5 ans.


À propos de l'auteur.rice

Nicolas Mathieu est né en 1978, à Épinal. Après des études d’histoire et de cinéma, il s’installe à Paris où il exerce une multitude de métiers (scénariste, stagiaire dans l’audiovisuel, rédacteur dans une société de reporting, professeur à domicile, contractuel à la Mairie de Paris…).

En 2014, il publie son premier roman, Aux animaux la guerre, dans la collection Actes noirs, et reçoit le prix Erckmann-Chatrian, le prix Transfuge du meilleur espoir Polar et le prix Mystère de la critique.  Il participe à l’adaptation du roman qui devient une série diffusée sur France 3, avec Roschdy Zem dans le rôle principal.

Son deuxième roman, Leurs enfants après eux, parait pour la rentrée littéraire 2018. Salué par une critique enthousiaste, il est récompensé par le prix Blù Jean-Marc Roberts, la Feuille d’or de Nancy, le prix des Médias France Bleu-France 3-L’Est Républicain, le prix du deuxième roman Alain Spiess-Le Central et le prix Goncourt.

Informations complémentaires

Dimensions 32 × 25 cm
Édition

Prix prévisionnel

Rayon / Collection

ISBN

978-2-330-14193-6