La Grosse Princesse Petronia

Katharina GREVE

26 Août, 2020


Traduit de l’allemand par Paul Derouet.

La tante du Petit Prince a mauvais caractère.

La Princesse Petronia vit seule sur une planète minuscule, un caillou sur lequel rien ne pousse, et, depuis ce point d’observation, elle réfléchit le monde. Ça vous dit quelque chose ? Et pour cause, le livre de Katharina Greve est une parodie du Petit Prince de Saint-Exupéry – dont Petronia serait d’ailleurs la tante. Elle est en surpoids, et n’a pas très bon caractère. Elle n’est pas persuadée que « l’on voit mieux avec le coeur » : elle croit plutôt à l’efficacité de la loupe.

Dépourvue de tout bon sentiment, envieuse, sarcastique, flanquée d’un ver à tout faire qui répond au nom de Mirco, Petronia voyage dans le cosmos en pensée et rêve de rencontrer David Bowie. En plus du Petit Prince, Katharina Greve cite des contes de fée, Faust, et quelques classiques de la science-fiction. Son dessin simple et enfantin ne fait que mieux ressortir son imagination débridée et ses textes hilarants, à travers lequel s’exprime un féminisme décapant et sans concession.
L’édition allemande originale a paru chez Avant Verlag en mars 2019


À propos de l'auteur.rice

Katharina Greve est née en 1972 à Hambourg et a étudié l’architecture. Elle a publié des dessins et BD dans les magazines Titanic, Stern, Taz et Das Magazin. Elle est l’auteure de Patchwork en 2011, Eigentlich is Wurst umgestülptes Tier en 2013 et Hotel Hades en 2014 (non traduits). Son quatrième livre, Das Hochhaus, a reçu le prix Max und Moritz dans la catégorie « meilleure bande dessinée de langue allemande » en 2016. Il a paru dans la collection Actes Sud – L’An 2 en octobre 2018 sous le titre Le Gratte-Ciel.

Informations complémentaires

Dimensions 23 × 19 cm
Édition

Prix prévisionnel

ISBN

978-2-330-13548-5