L’anguille

Valentine Goby

26 Août, 2020


Une rencontre explosive et magnifique entre deux enfants aux corps hors-norme.

Quand Halis a appris qu’une élève en situation de handicap allait intégrer sa classe, une petite voix au fond de lui s’est réjouie. Enfin ! Avec un peu de chance, cette fille attirera une partie des insultes qu’on lui lance chaque jour : patapouf, sac de graisse, bouboule etc. Mais lorsque Camille fait son entrée dans la cour du collège, Halis et ses camarades découvrent une fille en apparence normale. Pas de fauteuil, pas de béquilles… on leur aurait menti ? C’est quand Camille retire son manteau à l’aide de ses dents et d’un vif mouvement du menton qu’ils comprennent : elle n’a pas de bras. Avant son déménagement, cela ne posait de problème à personne, mais dans ce nouveau collège, Camille se sent traquée par ces grappes d’yeux qui ne la quittent plus. Il faut dire qu’elle est impressionnante, Camille. Pour l’handicapée victime de service, il faudra repasser. Si certains se moquent en la voyant jouer au ping-pong, la raquette coincée entre les dents, tous sont subjugués quand, en cours de natation, elle se met à onduler comme un poisson.
Camille l’Anguille se fait sa place dans ce nouveau collège, et Halis, enfermé dans ses complexes, peine à suivre. Mais la patience et l’enthousiasme de Camille viendront à bout de ses résistances, et c’est une magnifique histoire d’amitié qui commence alors à s’écrire.

Valentine Goby réussit le tour de force de proposer une réécriture de Murène, en s’adressant cette fois à un lectorat jeunesse, sans rien perdre de la force et de la pertinence du propos, Camille et Halis forment un duo attachant et inspirant, porté par l’intelligence, l’humour et l’énergie d’une auteure exceptionnelle.

Dès 10 ans

 

Ci-dessous lecture d’un extrait de L’Anguille par Valentine Goby

Lecture d’un second extrait ici

 


À propos de l'auteur.rice

© Renaud Montfourny

Valentine Goby est née à Grasse en 1974. En sortant de Sciences Po, elle a entrepris de grands voyages. À son retour en France, en 2002, elle publie aux éditions Gallimard son premier roman, La Note sensible. Suivront ensuite d’autres romans, adultes et jeunesse. Passionnée par l’histoire et la transmission, la mémoire est son terrain d’exploration littéraire essentiel.

Informations complémentaires

Dimensions 14 × 22 cm
Édition

Prix prévisionnel

ISBN

979-10-352-0345-0