L’architecture est un sport de combat

RUDY RICCIOTTI

16 Sep, 2020


Remise en vente

Dans cet entretien, Rudy Ricciotti, animé par un goût des mots et des formules qui saisissent les conventions à la gorge, bouscule les idées reçues. Il n’hésite pas à sabrer le minimalisme désincarné qui règne sur la création contemporaine, la « pornographie règlementaire » d’une administration omnipotente ou la « fourrure verte », nouvelle doxa environnementale. Ce virtuose du béton, grand défenseur des savoirfaire locaux explicite ses combats armé de ses principales oeuvres: le Stadium de Vitrolles, le centre chorégraphique national d’Aix en-Provence, le pont du Diable à Gignac, le musée Cocteau à Menton, le MuCEM (musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) à Marseille…
Un manifeste provocant et salutaire.

• Tout architecte ou futur architecte devrait avoir ce livre dans sa bibliothèque!
• Une critique sans concession de l’architecture contemporaine uniforme et mondialisée.
• Ce livre s’est déjà vendu près de 20 000 exemplaires et a gagné en librairie une place de long-seller.

La presse en parle


« Une parole polémique, torrentielle et savamment convulsive. »
Le Monde

« Une conversation sur le ring. »
L’Express

« Rudy Ricciotti est un orateur aux saillies surréelles. »
Libération

« Un discours radical assumé qui ne craint pas la polémique. »
Paris Match


À propos de l'auteur.rice

Rudy Ricciotti, né en 1952 à Alger, a reçu le Grand Prix national en 2006 et le titre de « Maestri dell’Architectura » en 2018. On lui doit notamment la conception du MuCEM à Marseille, du Pavillon Noir à Aix-en-Provence, de la passerelle de la Paix à Séoul ou du musée Cocteau à Menton. Il a été choisi par Chanel pour l’architecture de sa Manufacture de la mode, future vitrine des métiers d’art français.
Il est l’auteur chez Textuel de L’Exil de la beauté (2019) et L’architecture est un sport de combat (2013).

Informations complémentaires

Dimensions 11.3 × 21 cm
Édition

Prix prévisionnel

ISBN

978-2-84597-462-3