Les idiots d’abord

Bernard MALAMUD

14 Oct, 2020


Dans ce recueil alternant nouvelles new-yorkaises et nouvelles romaines, on retrouve l’atmosphère typique des récits de Malamud, chroniqueur modeste et néanmoins mordant du quotidien. Il nous plonge dans la réalité de personnages malmenés par le destin, tantôt fascinants par leur banalité extrême, tantôt étranges et inquiétants, funambules à la lisière du fantastique. On croise, entre autres, un oiseau qui parle, un réfugié allemand, quelques épiciers aux prises avec la crise économique…

Tout à la fois tranchantes, âpres et drôles, ces douze délicieuses nouvelles sont comme des variations sur la solitude, sublimant les vies minuscules de ces héros très discrets.


À propos de l'auteur.rice

Fils d’immigrés russes né aux États-Unis, Bernard Malamud (1914-1986) est l’un des maîtres de la littérature américaine, lauréat du prix Pulitzer et du National Book Award, à deux reprises. De Cynthia Ozick à Paul Auster en passant par Philip Roth, dont il traverse l’oeuvre, son influence est majeure et revendiquée. Depuis 2015, les Éditions Rivages ont entrepris avec succès de rééditer son oeuvre : L’Homme de Kiev (2015), Le Meilleur (2015), Le Commis (2016), Le Tonneau magique (2018).

Informations complémentaires

Dimensions 11 × 17 cm
Édition

Prix prévisionnel

Rayon / Collection

ISBN

978-2-7436-5150-3