Macronique

EMILIE NOTERIS

19 Août, 2020


Les choses qui n’existent pas existent quand même.

Ce texte d’intervention a été créé dans une première version pour être lu lors d’une performance avec Callisto McNulty au Centre Pompidou en janvier 2020. Emilie Notéris l’a retravaillé et augmenté pour cette publication. Tout à la fois politique et expérimental, ce texte court, incisif et grinçant s’attache à établir un relevé des violences policières et sexuelles à l’ère Macron, par le prisme de leur traitement médiatique et des discours politiques qui nient ces mêmes violences.

Une chronique de la séparation entre les corps politiques et la politique exercée sur les corps.

• Premier texte pour les éditions Cambourakis d’Emilie Notéris, traductrice de l’anthologie de l’écoféminisme Reclaim et autrice de plusieurs essais qui interrogent différentes formes d’art sous des angles féministes.
• Un court texte qui analyse conjointement le traitement médiatique et politique des violences policières et des violences sexuelles sous le quinquennat d’Emmanuel Macron.
• Une chronique incisive de la séparation entre les corps politiques et la politique exercée sur les corps.


À propos de l'auteur.rice

Autrice, traductrice et animatrice d’ateliers d’écriture, Émilie Notéris se définit comme une « travailleuse du texte ». Elle a publié plusieurs ouvrages depuis 2008, dont La Fiction réparatrice ( 2017), une étude queer des fictions cinématographiques populaires. Fin 2020 devrait paraître Alma Matériau, une histoire de l’art sous un angle féministe et décolonial.
Elle participe régulièrement à des workshops et des conférences dans les milieux de l’art. Elle a traduit de nombreux ouvrages (Eduardo Viveiros de Castro & Deborah Danowski, Slavoj Zizek, Sarah Schulman, etc.), et notamment l’anthologie d’Émilie Hache, Reclaim, dans la collection Sorcières chez Cambourakis.

Informations complémentaires

Dimensions 11.5 × 17.5 cm
Édition

Prix prévisionnel

ISBN

9782366245158