Patria

Fernando ARAMBURU - traduit par Claude BLETON

02 Sep, 2020


Roman traduit de l’espagnol par Claude Bleton

Véritable phénomène de société en Espagne (plus de 600 000 ex. vendus), Patria explore sur près de quarante ans – des années de plomb du post-franquisme jusqu’en 2011, quand l’ETA dépose les armes –, la douleur d’une population prise en otage par l’Histoire qui transforme potentiellement chacun en traître.

Constitué d’une centaine de courts chapitres qui ressemblent à des contes, le roman possède une chronologie plus émotive que temporelle mais le “chaos” est magistralement ordonné pour que la fiction littéraire puisse aider à comprendre la vérité d’une époque.

Lâchée à l’entrée du cimetière par le bus de la ligne 9, Bittori remonte la travée centrale, haletant sous un épais manteau noir. Afficher des couleurs serait manquer de respect aux morts. Parvenue devant la pierre tombale, la voilà prête à annoncer à son défunt mari les deux grandes nouvelles du jour : les nationalistes de l’ETA ont décidé de ne plus tuer, et elle de rentrer au village, près de San Sebastián, où son époux a été assassiné. Or le retour de la vieille femme va ébranler l’équilibre de la bourgade, mise en coupe réglée par l’organisation terroriste.

Des années de plomb du post-franquisme jusqu’à la fin de la lutte armée, Patria s’attache au quotidien de deux familles séparées par le conflit fratricide, pour examiner une criminalité à hauteur d’homme, tendre un implacable miroir à ceux qui la pratiquent et à ceux qui la subissent.

L’ETA a désormais déposé les armes mais pour tous une nouvelle guerre commence : celle du pardon et de l’oubli.

La presse en parle


“Retraçant d’un trait franc et affûté plusieurs décennies de la vie de l’Euskadi et d’ETA, Fernando Aramburu compose une fresque vibrante et contrastée de la société basque, (…). (…), Patria, construit en un feuilleton de 125 courts chapitres, est surtout une captivante histoire de passions humaines, dans laquelle l’amour, l’amitié, la haine, la trahison, le repentir et le désir de pardonner sont pris entre les feux des événements politiques qui les dépassent inéluctablement.”

Ariane Singer, Le Monde des livres


À propos de l'auteur.rice

Fernando Aramburu est né à San Sebastián en 1959 et réside en Allemagne depuis 1985. Il est l’auteur de plusieurs récits et romans. Patria a notamment reçu en Espagne le prix national de Littérature et le prix de la Critique. Il fait l’objet, en 2020, d’une série produite par HBO.

Informations complémentaires

Édition

Prix prévisionnel

Rayon / Collection

ISBN

978-2-330-13572-0