Requiem pour Lola rouge

Pierre DUCROZET

19 Août, 2020


P. s’ennuie de sa propre vie. À Montmartre, entre petits trafics et insignifiances, il attend le bouleversement. Celui-ci apparaît un jour sous les traits de Lola, jolie brune hallucinée qui l’entraîne dans ses voyages, de Lisbonne à Saïgon, entre rêves et réalité. Jusqu’à disparaître comme elle était apparue, laissant P. de nouveau seul face au vide laissé par son souvenir mais avec la possibilité, désormais, de la fuite intérieure. Une odyssée psychédélique, un premier roman chromatique sous forme d’éloge de la liberté.

P. s’ennuie de sa propre existence.

À Montmartre, entre petits trafics et grandes insignifiances, il attend le bouleversement. Jusqu’au jour où entre dans sa vie une jolie brune évanescente. Toujours là où on ne l’attend pas, Lola, sorte d’apparition fantasmatique dans la nuit de P., a le goût de l’évasion. Car Lola est une passeuse de mondes. En la suivant, la poursuivant dans sa course effrénée autour du globe, de Lisbonne à Manille, P. va apprendre à défier les décors qui lui sont imposés, infranchissables murs de la réalité.

Mais Lola fugue, s’évapore, lui échappe toujours. Le laissant un jour seul, face au vide, emprisonné dans une geôle de Saigon, amputé de tout sauf du désir de la fuite. Commence alors un autre voyage, celui de l’exil volontaire.

Avec ce premier roman chromatique remarqué par le prix de la Vocation en 2010, sorte d’odyssée psychédélique sur laquelle planent les ombres d’André Breton et d’Arthur Rimbaud, Pierre Ducrozet invite à la rêverie, à l’échappée belle, et esquisse dès lors un geste littéraire en forme d’éloge de la liberté.

La presse en parle


“L’auteur, Pierre Ducrozet, 28 ans, a l’ardeur de son jeune âge ; il n’en a pas les naïvetés. Son style sonne. Ses phrases s’élancent, rebondissent, batifolent, s’arrêtent net, ouvrent un espace au silence. Sous sa plume, les choses se dénouent, se déplient. Les couleurs claironnent : les voix sont bleues, les lumières orange. Sa causticité l’empêche de sombrer dans un onirisme oiseux. Tantôt il lâche la bride à son personnage, tantôt la resserre : le texte galope et se cabre. Pierrot le fou est de retour.”

Le Figaro


À propos de l'auteur.rice

Né en 1982, Pierre Ducrozet est notamment l’auteur d’Eroica (Grasset, 2015, Babel no 1525) et de L’invention des corps (Actes Sud, 2017 ; Babel no 1617) qui lui a valu le prix de Flore. Requiem pour Lola rouge (Grasset, 2010, prix de la Vocation) est son premier roman.

Informations complémentaires

Dimensions 11.5 × 21.7 cm
Édition

Prix prévisionnel

Rayon / Collection

ISBN

978-2-330-13914-8