Sillages

Kallia Papadaki

19 Août, 2020


Poche

Quand la mère de Minnie, douze ans, meurt de chagrin après la disparition de son fils adolescent, la fillette est prise en charge par la famille Campani : Susan, la mère, une ex-hippie, Basil, le beau-père, américano-grec de la deuxième génération et Leto, leur fille unique. L’arrivée de Minnie parmi eux fait cependant ressurgir de vieilles blessures familiales dont vont découler de multiples peines… Situé à Camden (New Jersey), dans les années 1980, au sein d’une communauté d’immigrants qui échouent à réaliser leur rêve américain, Sillages délivre une ode au courage et à la dignité dont font preuve ces habitants.
Kallia Papadaki offre l’histoire bouleversante d’une quête de sens acharnée parmi tous ces espoirs déçus, ces mariages ayant tourné court et ces carrières brisées. En effet, malgré cet environnement empreint de dureté, de petits espaces d’espoirs surgissent heureusement, laissant entrevoir un renouveau possible vers un autre avenir.

• Prix littéraire de l’Union Européenne 2017.
• Un roman familial très cinématographique sur les différentes générations de la communauté grecque américaine.
• Un inoubliable roman sur les oubliés de l’histoire et le pouvoir de l’espoir et de la compassion.

La presse en parle


«[Kallia] Papadaki réussit le pari de nous faire entrer, au temps présent, dans le cerveau de ses personnages envahis par un mal-être, psychique et physique, dont seul un style ample et précis, épousant étroitement les sautes de la pensée, ses remords, ses contradictions, est capable de rendre la profondeur abyssale.»
Michel Grodent Le Soir


Les libraires en parlent


«Cette histoire sur fond de crise humaine et économique est truffée de vérité et dénote une grande maîtrise scénaristique. Nul doute quant au succès de cette autrice […] les descriptions au scalpel de ces trois générations sont émouvantes et dures, un coup de coeur assuré pour moi !»
Christelle – Librairie Durance

«Sillages est un texte vif et subtil qui embrasse la vie et le destin d’exilés de la diaspora grecque aux États-Unis. L’ écriture nerveuse laisse place aux images du quotidien mais aussi à l’évocation des doutes, des espoirs, des émotions, faisant revivre ainsi l’âme grecque dans toute son humanité. À découvrir.»
Nathalie – Librairie Internationale Kléber

«La nouvelle voix de la littérature grecque contemporaine Kallia Papadaki laisse entrevoir dans un souffle unique le quotidien de trois générations d’immigrés grecs qui peinent à surmonter leurs désillusions et leurs frustrations dans un nouveau monde en perpétuelle mutation. Dans une langue magnifique qui plonge le lecteur au plus profond de l’intimité de ses personnages, cette jeune auteure nous livre un roman exceptionnel construit avec maestria. De la très grande littérature comme on l’aime, discrète, insoupçonnée et merveilleusement personnelle.»
Rosalie – Librairie L’Armitière.


À propos de l'auteur.rice

© Phaedra Bei

Kallia Papadaki est née à Didymoteicho en 1978 et a grandi à Thessalonique. Elle a fait des études d’économie aux États- Unis et est diplômée de l’école de cinéma Stavrakos en Grèce. Scénariste (elle a achevé un premier scénario en 2010 et travaille à un deuxième, en cours de réalisation), elle est également écrivain. Elle a publié un recueil de nouvelles salué par la critique en 2009 pour lequel elle a obtenu le prix du journal Diavaso récompensant les nouveaux auteurs. Elle a ensuite publié un recueil de poésie avant de faire paraître un troisième livre, Sillages, qui a figuré sur la dernière liste de la sélection du prix du meilleur roman Anagnostis et a été récompensé par le prix Clepsidra du meilleur jeune auteur de fiction. Ses poèmes et ses nouvelles ont paru dans des anthologies et des journaux littéraires à l’international.

Informations complémentaires

Dimensions 11.5 × 17.5 cm
Édition

Prix prévisionnel

ISBN

9782366245066