Sur les routes

Aldous HUXLEY

14 Oct, 2020


Tout bon voyageur connaît le caustique Tour du monde d’un sceptique de Huxley, paru en 1926. On sait moins qu’un an plus tôt, en 1925, l’auteur de L’Art de voir en avait publié un prélude so british avec Along the Road : Notes and Essays of a Tourist. Un voyage singulier, forcément, au cours duquel, de Sienne à Rimini, de Sabbioneta à Montesenario, Huxley déride les lieux, tableaux ou monuments les plus merveilleux. Pour la petite histoire, c’est grâce à ce livre, dans lequel il parle de La Résurrection de Piero della Francesca comme du plus beau tableau du monde, qu’en 1944 l’artilleur Anthony Clarke, qui l’avait lu, refusa de faire pilonner la ville de Sansepolcro, où se trouvaient et le tableau et des troupes allemandes.


À propos de l'auteur.rice

Aldous Huxley (1894-1963) fréquenta Virginia Woolf, D. H. Lawrence, Keynes, Breton, et se maria avec Maria Nys, la première femme a passer son permis de conduire en Italie, ce qui lui fut très utile car il avait mauvaise vue. Très. Il ne vit donc jamais le monde comme les autres. Cette particularité donne à ses récits de voyage et à ses analyses artistiques une couleur et un ton uniques. Payot a publié de lui Tour du monde d’un sceptique et L’Art de voir.

Informations complémentaires

Dimensions 11 × 17 cm
Édition

Prix prévisionnel

Rayon / Collection

ISBN

978-2-228-92699-7